Nous recherchons les meilleures offres auprès de nos 210 partenaires loueurs.

Location voiture pas chère Avis Location voiture pas chère avec Alamo France Location voiture pas chère Budget Location voiture pas chère Dollar Location voiture pas chère Maggiore Location voiture pas chère Europcar Location voiture pas chère Firefly Location voiture pas chère HertzLocation voiture pas chère Interrent Location voiture pas chère Thrifty
Dans quelques secondes, vous devriez avoir le sourire, et des tarifs très attractifs !
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. Vous trouverez de plus amples informations dans nos mentions sur les cookies. ok
Louez votre voiture à prix mini

Retour dans une autre ville

Non

Location de voiture à NEW YORK

> Nos destinations > Amérique du Nord > USA > NEW YORK


Que le spectacle commence ! On ne peut pas dissocier New York de ses gratte-ciel ! Son immensité verticale dessine le panorama urbain de Manhattan. La ville présente ainsi aux voyageur de nombreux buildings dont il serait difficile d'établir une liste non exhaustive. La plupart de ces monstres d'acier se situe dans le Lower Manhattan.

C'est en effet là que se trouve la crête de gratte-ciel (la skyline) que l'on a tous vu au moins une fois en photo. La diversité et l'originalité de l'architecture urbaine se sont exprimées dans cette partie de la ville mieux qu'ailleurs.

C'est là également que bat le coeur du capitalisme américain, dans Financial District, très animé pendant les heures de bureau et désertique en dehors. C'est là aussi que sont rassemblés tous les immeubles administratifs de New York, dans Civic Center.

Et c'est dans ce quartier que subsistent les traces de la création de New York. Le gigantisme écrasant de la ville ne peut pas les faire disparaître. C'est un quartier touffu de monuments, de buildings, d'espaces verts et de lieux chargés d'histoire. Tout ça sur une toute petite surface de Big Manhattan.

L'Empire State Building : à l'intersection de 5th Avenue et de 34th Street. En moins d'une minute, l'ascenseur vous monte au 80 ème étage. De là, on peut empreunter un autre ascenseur qui grimpe jusqu'au 86ème étage. La nuit, le spectacle devient extraordinaire. Juste avant les guichets, un écran indique la visibilité (si elle est inférieure à 10 miles, nous vous conseillons vivement de revenir un autre jour). Montez-y à la fin de l'après-midi. Cela vous permettra d'admirer New York de jour, puis au fameux coucher de soleil, et enfin by night, histoire de savoir un peu ce que King Kong a dû éprouver tout là-haut...

Construit en 1929, en pleine dépression économique, ce gratte-ciel était un défi typique du capitalisme américain, un acte, comme on dit, d'optimisme et de confiance alors que l'on commençait à s'interroger. D'ailleurs, les affaires étaient dans un si grand marasme que les promoteurs eurent bien du mal à louer les bureaux. A tel point qu'on surnomma l'édifice l'"Empty State Building"...

Aujourd'hui plus de 15 000 New-Yorkais ont leur bureau ici. Il n'est plus le plus grand, il n'est pas le plus beau, mais c'est celui que l'on préfère. En y montant, n'ayez aucune crainte, le bâtiment est solide. Témoin la mésaventure du pilote d'un bombardier, perdu par un petit matin brumeux de juillet 1945, qui a fini par heurter de plein fouet le célèbre gratte-ciel à son 79ème étage, au moment même où il lançait à la radio de la tour de contrôle : "Il y a tellement de brouillard que je ne vois même pas l'Empire State Building."

Pour avoir une impression forte, y arriver par le métro et prendre la sortie donnant dans le hall intérieur.

A l'origine, la pointe du bâtiment était conçue pour en faire un poste d'amarrage pour les zepplins. Les passagers devaient donc atterir en plein centre ville. Un seul problème : vu les nombreux accidents des zepplins, le survol de Manhattan leur fut interdit.

Bon voyage et bonne route à New York...

Photo © DACowley - istockphoto.com